Dépôt Légal CNC et Digital Intermediate

La loi évolue (voir encadré) obligation est faite du dépôt légal sous forme photochimique, ce même si la sortie en salle se fait en numérique.

 

Pour satisfaire à cette obligation incontournable, il suffit d’étalonner vos images en conséquence et de les imprimer numériquement sur la pellicule de votre choix.

 

L’impression numérique sur pellicule est la spécialité de PreserveOn.

 

Budget réduit, PreserveOn se charge des impressions.

 

Quelques milliers d’Euros, vous obtenez vos bobines de film conformes pour le Dépôt Légal.

 

Nos atouts :

-          Notre tarif d’impression économique

-          Impression et développement dans la même journée pour une qualité homogène de vos bobines

-          Un second exemplaire à coût encore plus réduit

-          Notre conseil

-          Nos équipements de haute productivité, uniques en France.

 

Contactez nous dès l’établissement de vos coûts prévisionnels.

 

cinema@preserveon.com

Vos obligations art. R132-28-1

de dépôt légal sous forme photochimique

 

Afin de satisfaire aux exigences de la conservation long terme du Patrimoine Culturel cinématographique, les oeuvres nativement virtuelles doivent faire l'objet d'un double dépôt Electronique et Physique.

 

En cela, cette pratique rejoint l'esprit de la norme AFNOR Z43-400 et de sa déclinaison ISO.

 

Article R132-28-1

 

Pour les documents cinématographiques sous forme de fichier numérique entrant dans les prévisions de l'article R. 132-26, deux exemplaires sont déposés : un exemplaire numérique répondant à des prescriptions techniques fixées par décision du président du Centre national du cinéma et de l'image animée prise sur le fondement du 2° de l'article L. 111-3 du code du cinéma et de l'image animée et un exemplaire sur support photochimique conforme aux prescriptions de l'article R. 132-28.